Vase Émile Gallé : expertise et estimation gratuite :

Vase Émile Gallé : leur cote sur le marché de l’art

Les vases Art nouveau d’Émile Gallé sont connus et appréciés dans le monde entier notamment en Asie. La valeur d’un vase de gallé peut atteindre des prix très élevés, mais le marché actuel va privilégier les pièces produites par Emile Gallé de son vivant. Sue le marché, les pièces particulièrement recherchées aux enchères sont les pièces de prestiges utilisant des techniques complexes comme les inclusions et de la marqueterie de verre. Les estimations sont plus importantes pour les vases typiquement « Art nouveau » et le décor caractéristique de l’artiste comme les vases dits « Roses de France ».
 

Vase Émile Gallé : prix, achat, estimation de vente aux enchères

Pour un modèle de vase modèle unique avant 1904 comptez entre 10 000 € et 200 000 € en vente aux enchères.
En 2016, un vase  à décor de « Crocus » (c.1900) de 35,2 cm Estimé 28 146 € – 46 910 € à trouvé preneur à 56 292 Euros (hors frais)
En 2017, un Vase parlant la giroflée de muraille (1900) Estimé par l’expert de la vente aux enchères  200 000 € – 300 000 € s’est vendu  190 000 € (hors frais). 

Les pièces les plus rares et recherchées sont les modèles parlant où sont gravés une phrase poétique évoquant la nature. Ainsi un vase « la giroflée de muraille » de 20 cm, exposé à l’Exposition universelle de 1900, a largement dépassé son estimation en 2016 et s’est vendu aux enchères 190 000 €*.

Le record pour une pièce en verre d’Émile Gallé est détenu par une coupe aux libellules dont le prix d’achat aux enchères s’est envolé à 634 000 €* en 2008.
 

Lampe Émile Gallé : Valeur sur le marché de l’art

La production des lampes Art nouveau d’Émile Gallé est abondante et la de qualité et les prix sont variables selon la date de production. Les lampes réalisées de son vivant sont rares sur le marché, leur cote est plus importante.

Lampe Émile Gallé : prix, achat et estimation de vente aux enchères

Les beaux modèles « champignons » de 1900 ont une estimation aujourd’hui en vente aux enchères située entre 5 000 € et 12 000 € suivant la dimension. Les fleurs comme les hibiscus, les roses, tulipes ou les rhododendrons figurent en décor des plus belles lampes d’Émile Gallé, celles dont le prix est le plus important l’achat et la vente. En 2016, une lampe de 1902 à l’abat-jour en forme de nénuphar de 47 cm s’est vendue 70 000 € (hors frais) en salle des ventes. 

Le site Artexpertise vous propose un service d’expertise personnalisé et peut répondre chaque jour à vos demandes d’estimations dans toutes les spécialités : tableaux anciens, modernes et contemporains, dessins, sculptures du 16 au 20 ème siècle , mobilier ancien, mobilier Art nouveau, Art déco, meubles et luminaires design 1950, 1960, 1970, gravures anciennes, photographies et affiches anciennes, Art d’Asie Chine, Tibet, Japon, Vietnam (porcelaine, jade, bronze, peinture en rouleau), montres, vins et spiritueux, tableaux orientalistes, antiquités.

Comment faire estimer en ligne un vase de Gallé, Daum, Lalique, une lampe Argy-Rousseau  à Paris  ?


Quels sont les critères que nos experts utilisent pour déterminer le prix, la valeur de votre vase de Gallé, Daum, Lalique, votre lampe Argy-Rousseau ?

Voici quelques éléments déterminants à l’estimation gratuite de votre vase de Gallé, Daum, Lalique, votre lampe Argy-Rousseau  :

• Présence d’une signature
La signature du peintre présente des analogies avec la présence de l’estampille dans l’ébénisterie et la menuiserie. Il faut attendre l’année 1743 pour que l’estampille se généralise sur les meubles. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, selon les nouveaux règlements de la corporation, la marque individuelle de l’ébéniste doit figurer avec la marque collective de la corporation.
Jusqu’à la renaissance, les oeuvres sont souvent anonymes et il faut attendre la seconde moitié du XVIII ème siècle avec le développement du marché ainsi que la création des salons officiels de peinture et de sculpture pour voir apparaitre des oeuvres signées et datées. François Boucher ou Joseph Vernet, peintres à la mode au 18 ème siècle utilisent leur nom pour valoriser leur travail. On assiste alors la construction d’une identité artistique par la présence d’une signature ou d’un monogramme.La forme cursive s’impose et se rapproche de la signature manuscrite de l’artiste. Parfois, avec la signature de l’artiste et la date on peut lire pinxit, delineavit, fecit, faciebat ou invenit.
Mais c’est au XIX ème siècle que la signature devient un élément essentiel d’appréciation de l’oeuvre en jouant un rôle dans l’évaluation financière et dans l’authentification. 
Parfois dissimulées dans la composition, elle peut apparaitre sous forme d’un monogramme accompagné d’une date et d’une localisation.
La présence d’une signature ou d’un monogramme sur une toile ancienne, d’une estampille sur une commode ou un siège ne rend pas l’oeuvre authentique car rien n’est plus simple que d’imiter une signature ou une estampille; seul l’expérience et l’oeil d’un expert permet de déterminer si les marques et signatures sont authentiques.

• Les dimensions de votre oeuvre 
Les dimensions de votre objet d’art sont essentielles pour l’estimation de votre oeuvre; veuillez nous communiquer les dimensions « hors cadre » de votre peinture. Pour l’estimation d’une sculpture, veuillez nous communiquez la hauteur ainsi que la longueur du socle.

• La description de votre oeuvre
Veuillez nous communiquer tous les éléments en votre possession concernant la provenance :
Achat en vente aux enchères, chez un antiquaire, succession, partage, don…
Le titre de l’oeuvre
Les expertises déjà réalisées (assurance, héritage)
Tous éléments susceptible de nous aider dans l’évaluation de votre objet d’art

• Les photographies de votre oeuvre d’art
Pour permettre à nos experts de vous communiquer une estimation réaliste, quelques conseils pour prendre les photos de votre oeuvre :
Prendre votre objet d’art de face
La signature en plan large
Des détails de votre objet d’art
(ex: Le dos du tableau et toutes mentions manuscrites et étiquettes d’expositions …).

• Restaurations anciennes
L’état de conservation est un élément essentiel d’appréciation d’une oeuvre d’art.
Il faut identifier les restaurations anciennes, les repeints. Il faut aussi s’assurer qu’il s’agit ou non de la toile d’origine (rentoilage, transposition etc).

 L’encadrement
Le cadre fait partie intégrante de la peinture, et il joue un rôle essentiel dans la mise en valeur de celle – ci.
Il permet également de protéger la peinture contre les dommages.
Les cadres anciens du 17 ème et du 18 ème sont sculptés et dorés. Au 19 ème, ils sont moulés et décorés d’éléments en stuc ou plâtre.

Comment nos experts vont évaluer votre vase de Gallé, Daum, Lalique, votre lampe Argy-Rousseau ?

Notre spécialiste va estimer votre objet d’art en le comparant dans un premier temps à des oeuvres similaires déjà présentées et vendues dans une vente aux enchères en France.
Puis avec l’ensemble des éléments fournis (nom de l’artiste, présence d’une signature, dimensions de l’oeuvre, état de conservation), nous pourrons analyser votre objet d’art et sous 48h, vous recevrez par mail une première estimation gratuite de vos objets d’art et de collection.
Nos spécialistes ont bien évidemment une parfaite connaissance des mécanisme du marché de l’art.


Faut-il se déplacer avec son vase de Gallé, Daum, Lalique, sa lampe Argy-Rousseau pour obtenir une estimation gratuite ?


Avec Artexpertise-Paris.com pas besoin de vous déplacer avec votre vase de Gallé, Daum, Lalique, votre lampe Argy-Rousseau 

Dans un premier temps, faites nous parvenir le formulaire d’estimation gratuite en ligne pour une évaluation confidentielle de vos oeuvres dans les plus brefs délais. 
Envoyez-nous les photos de ces objets d’art de votre ordinateur et nos experts et commissaires – priseurs partenaires vous répondront dans les meilleurs délais. 
Si vos photos sont trop nombreuses ou trop lourdes, envoyez nous directement votre demande en cliquant sur ce lien estimation@artexpertise.fr

 
Quel est le coût d’une estimation en ligne de vase de Gallé, Daum, Lalique, de lampe Argy-Rousseau ?

L’estimation de vos oeuvres est totalement gratuite mais aucun document écrit ne vous sera fournis. 
Les valeurs communiquées sont donc indicatives et elles ne peuvent, en aucun cas être utilisées à toutes fins. 
D’autre part, cet avis ne vaut pas expertise.

Comment faire expertiser gratuitement des vases de Gallé, Daum, Lalique, des lampes Argy-Rousseau ?

Pour confirmer l’estimation qui vous a été communiquée par mail par notre service d’estimation, il faut procéder à l’analyse visuelle de vos objets d’art.

 Comment notre expert réalise t’il l’expertise visuelle de vase de Gallé, Daum, Lalique, de lampe Argy-Rousseau ?

L’expert qui sera en charge de l’estimation de vos objets d’art et de collection doit se munir d’outil comme une loupe éclairante, une lampe de Wood pour mettre en évidence une signature apocryphe, des restaurations anciennes, des repeints etc.

D’autre part, l’expert doit aussi s’appuyer sur une documentation spécifique : catalogues raisonnés de chaque artiste, publications universitaires, travaux de recherches, catalogues de vente aux enchères. Parfois, un déplacement dans une fondation, dans une bibliothèque s’avère nécessaire pour consulter des ouvrages rares (Fonds patrimoniaux)
Il peut également consulter les sources disponibles sur Internet sur les bases de données des musées nationaux, des galeries d’art ou des fondations étrangères.


• Est-il nécessaire de se déplacer avec son vase de Gallé, Daum, Lalique, sa lampe Argy-Rousseau pour effectuer une expertise gratuite ?

Dans un premier temps, faites nous parvenir le formulaire d’estimation gratuite en ligne pour une évaluation confidentielle de vos oeuvres dans les plus brefs délais.
Envoyez-nous les photos de ces tableaux de votre ordinateur et nos experts et commissaires – priseurs partenaires vous répondront dans les meilleurs délais.
Si vos photos sont trop nombreuses ou trop lourdes, envoyez nous directement votre demande en cliquant sur ce lien estimation@artexpertise.fr
Si vous ne pouvez pas vous déplacer ou transporter les oeuvres concernées, nous pouvons nous charger du transport des oeuvres. 
Nous pouvons également effectuer un déplacement à votre domicile (sous conditions).


• Comment faire authentifier un vase de Gallé, Daum, Lalique, une lampe Argy-Rousseau ?

Notre expérience du marché, la parfaite connaissance des procédures d’authentification nous permettent d’authentifier les oeuvres soumises et obtenir auprès des comités les certificats nécessaires à la mise en vente de vos tableaux, sculptures, antiquités asiatiques et objets d’art.
N’hésitez pas à nous contacter afin de assister pour l’expertise et la mise en ventes de vos peintures, sculptures et objets de collection.


• Où faire expertiser mon vase de Gallé, Daum, Lalique, ma lampe Argy-Rousseau ?

Vous trouverez à Paris, des salles des ventes aux enchères, des Commissaires – priseurs, des Experts en tableaux, antiquités et objets d’art, des antiquaires spécialisés.
Mais lorsque l’on vit à Paris (75) et que l’on veut faire estimer et vendre un tableau, une sculpture, un objet d’art, il est bien difficile de choisir parmi ces multiples possibilités et de trouver la solution idéale pour l’estimation et la vente de peintures anciennes, contemporaines, d’antiquités et d’objets d’art.
Grâce à la digitalisation du marché de l’art et la dématérialisation de l’estimation d’objets d’art, vous pouvez effectuer une demande d’estimation de votre tableau, de votre peinture et de vos objets d’art de chez vous en nous envoyant simplement des photographies par email. Vous accéderez alors au service d’estimation de Artexpertise-Paris.com, site d’expertise en ligne compétent dans une quinzaine de spécialités, dirigé par un expert expert agréé et un commissaire – priseur renommé.


• L’expertise en ligne du vase de Gallé, Daum, Lalique, d’une lampe Argy-Rousseau est facturée ?

L’expertise en ligne d’une oeuvre par les services de Artexpertise-paris est totalement gratuite mais ne vaut pas expertise. Il faudra ultérieurement procéder à une expertise visuelle de votre tableaux et de vos objets d’art pour confirmer l’authenticité et la valeur.

Comment vendre au meilleur prix un vase de Gallé, Daum, Lalique, une lampe Argy-Rousseau à Paris ?

La vente aux enchères est le moyen le plus efficace en France pour vendre au meilleur prix des oeuvres d’art de toutes époques.

Les services de Artexpertise-Paris sont à votre disposition pour procéder à la mise en vente aux enchères de vos tableaux et objets d’art en vous proposant le dispositif suivant 

– Mandat de vente aux enchères par email 

– Edition d’un catalogue papier adressé à notre clientèle nationale et internationale dans lequel toutes les oeuvres sont reproduites.

– Dispositif digital : Catalogue en ligne sur Interencheres.com, Drouot.com + Vente en live sur Interenchères live et Drouot live.

– Publicité (Gazette Drouot, Gazette Internationale, Antique trade Gazette etc…)

– Attachée de presse pour la médiatisation de chaque vente.

Première étape pour la mise en vente aux enchères de votre vase de Gallé, Daum, Lalique, votre lampe Argy-Rousseau :

• Demandez une estimation préalable de vos biens, d’après photographies. 

• Pour réaliser une estimation gratuite, veuillez utiliser le formulaire en ligne de demande d’estimation gratuite.


Deuxième étape pour la mise en vente aux enchères de votre vase de Gallé, Daum, Lalique, votre lampe Argy-Rousseau :

• Dépôt des oeuvres pour expertise approfondie. 

• Si vous prenez la decision de nous confier à la ventes les objets estimés, une expertise visuelle s’impose, avant. Pour cela, il vous suffit de déposer les objets chez l’un de nos experts parisiens partenaires.


Troisième étape pour la mise en vente aux enchères de votre vase de Gallé, Daum, Lalique, votre lampe Argy-Rousseau :

• Mise en vente aux enchères de votre objet d’art et de collection. 

• Une fois l’expertise réalisée, nous déterminons une date de vente, en fonction du calendier des ventes aux enchères à venir.

• Réglement par Rib cinq semaines après la vente.